Cas intriguant 4 – Suite et fin

Pour l’article initial, cliquez ICI.

Voici deux images tomodensitométriques (CT, scanner) obtenues après une injection intraveineuse de milieu de contrast iodé.  L’image de gauche « transverse » représente l’une des nombreuses images acquises via de minces coupes de 1,25mm, alors que l’image de droite représente une reconstruction tridimensionnelle.  Ces images montrent une masse impliquant la tête de la rate, avec une composante cavitaire ou nécrotique qui apparaît plus foncée (i.e. moins dense, hypoatténuante) que le reste de la rate en raison d’une perfusion réduite. Le reste de la rate montre un rehaussement hétérogène, considéré normal pour la phase d’injection de ce patient et attribué probablement à une hématopoïese extramédullaire et/ou hyperplasie nodulaire. La masse est à proximité du pancréas (qui apparaît tout juste médialement sur l’image de gauche) et de l’un des lobes hépatiques, mais ne les infiltrent pas. Un hémangiosarcome splénique a été confirmé.

La morale de cette histoire ?  Une masse dans la région de la rate est le plus souvent d’origine splénique et malgré le doute que l’on avait à l’écho, cette masse provenait bel et bien de la rate. Le CT nous a permis de le confirmer et du même coup exclure la possibilité de métastases régionales et distantes.

Cette entrée a été publiée par Marc-Andre.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :