RadioQuiz 9 – Réponse

Il y avait plusieurs changements radiographiques intéressants aux hanches de ce Carlin. D’abord, la lyse et la prolifération osseuse impliquant la métaphyse et la plaque de croissance étaient compatibles avec une nécrose aseptique (maladie de Legg-Calvé-Perthes), classique chez plusieurs petites races de chien (Yorkshire surtout).  Les changements à la tête fémorale gauche sont particulièrement classiques de cette condition dont l’origine demeure encore indéterminée. Du côté droit, les changements ciblant davantage la métaphyse et la plaque de croissance sont un peu atypiques de cette condition et pourraient en représenter une variante, ou encore un processus distinct, mais dont la source reste probablement un apport vasculaire déficient et/ou une dysplasie de la plaque de croissance (un peu comme rencontré chez le chat avec glissement épiphysaire spontané). Des cas d’épiphysiolyse spontanée idiopathique ont aussi été rapportés chez le chien. Finalement, une composante de dysplasie coxofémorale n’était pas exclue chez ce Carlin, surtout à gauche, compte tenu de la subluxation coxofémorale et des signes d’ostéoarthrose. Toutefois, le remodelage de la tête fémorale engendré par la nécrose aseptique aurait pu être à l’origine d’une instabilité. Quoiqu’il en soit, chez ce petit chien, le traitement restera essentiellement le même, soit une exérèse de la tête et du col des fémurs, du côté droit plus ou moins gauche.

Cette entrée a été publiée par Marc-Andre.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :