Mieux vaut nous les montrer

Une étude parue il y a déjà quelques années mais sur laquelle je viens de tomber, suggère que l’ajout d’une photo du patient à la requête d’imagerie aurait comme conséquence d’amener les radiologistes à porter plus d’attention aux détails (les fameuses trouvailles fortuites) et à faire preuve de davantage d’empathie pour leur patient.

Crédit: Radiological Society of North America

Crédit: Radiological Society of North America

Je ne sais pas si cela s’applique aussi à la médecine vétérinaire mais, par précaution, vous devriez joindre une photo de vos patients la prochaine fois que vous soumettrez un examen à votre radiologiste préféré !

Vous pouvez lire l’article publié dans le Science Daily ici.

Cette entrée a été publiée par Eric Norman Carmel.

3 avis sur « Mieux vaut nous les montrer »

  1. Très intéressant. Est-ce qu’exprimer de l’empathie pour le patient peut changer l’interprétation de la radio? Un autre sujet d’étude à soumettre… 😉

  2. D’après moi les résultats seraient similaires avec les pathologistes…mais je n’ai pas réussi à trouver une étude similaire de ce côté. :\

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :