L’animagination des enfants

Il n’y a pas que les hurluberlus adultes qui font preuve d’animagination. En fait – soyons bien honnêtes – ce sont les enfants qui sont les plus doués en la matière. Le dessin ci-bas provient de Magalie, la fille de mes bons amis du Nouveau-Brunswick, que j’ai vu grandir et devenir une artiste accomplie. L’année prochaine, je l’encourage, comme les autres enfants, à soumettre leurs oeuvres au concours de dessin pour souligner la Journée de la Stérilisation Animale au Québec. Pour voir les meilleurs dessins soumis et primés, cliquez ICI.L'animagination de Magalie

Cette entrée a été publiée par Marc-Andre.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :