La vérité derrière les infarcti rénaux chez le chat

Ça vous arrive comme nous d’observer des foyers hyperéchogènes en forme de prisme dans le cortex de reins de chats, parfois associés à une dépression (indentation) du cortex ?  Il s’agit d’infarcti dont la signification clinique restait nébuleuse, du moins jusqu’à ce que Hickey et al. fournissent un peu plus de lumière sur cette observation commune à l’échographie. Leur étude publiée plus tôt en 2014 dans le Journal of Veterinary Internal Medicine (28:319-323) révèle une association entre ces infarcti et la présence d’une cardiomyopathie hypertrophique sous-jacente. Ces chats seraient aussi jusqu’à 8 fois plus à risque d’avoir une thrombo-embolie aortique que les chats sans infarcti, suggérant ainsi une origine embolique à ces foyers ischémique, du moins chez le chat.

La morale de cette histoire ?  Mieux vaut investiguer pour une cardiomyopathie occulte chez un chat chez qui des infarcti rénaux sont identifiés à l’échographie.

infarcti

Les images ci-haut provenant de deux chats différents illustrent bien l’apparence classique de ces infarcti. Notez l’atrophie consécutive de la section hyperéchogène du cortex atteint, déformant le contour du rein. Le clip ci-bas permet d’apprécier le rein en A de façon dynamique. Ce chat ne présentait pas de souffle cardiaque au moment de l’examen, mais une échographie cardiaque n’a pas été réalisée pour exclure plus définitivement une cardiomyopathie sous-jacente. Le chat en B avait quant à lui une cardiomyopathie hypertrophique confirmée.

Cette entrée a été publiée par Marc-Andre.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :