RadioQuiz 41: Une masse pancréatique ?

Pour relire l’article initial, cliquez ici.

Au moment d’écrire la réponse à ce quiz, une masse pancréatique était suspectée à 29% parmi les répondants au sondage, comparativement à 20% pour une masse hépatique et 19% pour une masse gastrique. Un iléus intestinal a aussi été suspecté à 14%, un iléus gastrique à 8%, puis un corps étranger à 5%.

illustration radiologiste souriant hanches

Une opacité de tissus mous homogène formant une masse aux contours lisses et en majorité bien définis (flèches jaunes) est effectivement présente dans l’abdomen crâniodorsal droit, silhouettant partiellement avec la portion droite du foie, dans la région pouvant aussi correspondre au lobe droit du pancréas ou au duodénum proximal. L’estomac semble toutefois distinct sur la ventrodorsale, lors que le pylore de trouve quelque peu déplacé médialement et caudalement sur cette projection. L’estomac est modérément dilaté par du gaz. Le petit intestin est rempli de liquide et d’un peu de gaz et sont diamètre est excessif, indiquant un léger iléus. Ses contours sont toutefois mal définis, comme son contenu et une perte de détail pourrait impliquer les gras en portion centrale droite de l’abdomen (encadré blanc).

 

L’échographie a mis en évidence une cavité de 5 cm de diamètre contenant un liquide anéchogène, aux contours irréguliers mais bien définis, sans masse tissulaire adjacente. Ces caractéristiques sont celles d’un kyste hépatique ou d’un cystadénome biliaire, une trouvaille fortuite dans ce cas et rencontrée occasionnellement chez les vieux chat. Le petit intestin était légèrement à modérément épaissi, avec des couches quelque peu mal définies, mais tout de mêmes distinctes. Les noeuds lymphatiques jéjunaux étaient hypoéchogènes et modérément épaissis, et les gras mésentérique étaient légèrement hyperéchogènes, mais sans épanchement péritonéal. Une entérite infectieuse, une entéropathie inflammatoire (IBD) et un lymphome étaient principalement considérés.

2019-02-27_16-57-36

Des cytoponctions échoguidées des NL jéjunaux ont révélé une lymphadénite neutrophilique. Un suivi échographique n’a pas été effectué pour exclure un lymphome émergent, mais a été recommandé.

Cette entrée a été publiée par Marc-Andre.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment ce contenu :