Maladie bronchique féline (asthme pour ne pas le nommer)

Retour sur la colloque de l’AMVQ du 12 février 2012:

Voici un autre exemple d’hyperinsufflation pulmonaire engendrée par les bronchospasmes et bouchons muqueux qui limitent l’expiration pulmonaire. Cette hyperinsufflation se remarque par la forme de « cloche » du thorax sur la VD. Normalement, le thorax devrait être triangulaire chez le chat.  Le diaphragme est aussi aplati sur la latérale.  On remarque aussi un patron bronchique léger à modéré, plus facile à voir sur les images magnifiées. Cliquez sur les images pour les voir en haute résolution.

Cette entrée a été publiée par Marc-Andre.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s