The cat in a cat in a CAT scan

Le syndrome « triple cat » découvert pour la première fois par le célèbre oncologue vétérinaire Louis-Philippe de Lorimier. En voilà un qui en a de l’animagination !

Cette entrée a été publiée par Marc-Andre.

10 avis sur « The cat in a cat in a CAT scan »

    • Le champignon aérique au dessus de la rate ? Si c’est le cas, nous radiologues évitons de parler du vide. Nous aimons bien la radiotransparence, mais pas trop quand même ! 😉

  1. Ping : Chercher son chat |

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :