Mon petit Yorkie a avalé une oie !

yorkie

 

Il est fréquent de recevoir en clinique des petits chiens présentant de la toux et de suspecter un collapsus trachéal, surtout lorsque leur toux en est caractéristique (« cri d’oie » – goose honk). Des radiographies sont utiles pour tenter de le confirmer et pour exclure d’autres causes potentielles de toux (ex. bronchite ou insuffisance cardiaque).

Or, un cliché radiographique ne permet de montrer qu’un très court instant de la dynamique respiratoire (i.e. 1/60 ou 1/125 seconde) et peut facilement manquer – ou du moins sous-estimer – un collapsus trachéal qui survient dynamiquement et généralement empiré en phase de toux active.

lateral de base

Sur la projection latérale ci-haut, la lumière trachéale est légèrement irrégulière et réduite en portion thoracique crâniale, mais sans évidence de collapsus. L’absence de collapsus sur ce cliché pourrait nous inciter à chercher ailleurs pour expliquer la toux…  Mais au lieu de tomber dans ce piège, un fluoroscopie a été recommandée!

L’examen fluoroscopique effectué après palpation trachéale pour induire de la toux montre hors de tout doute un collapsus sévère affectant non seulement la trachée, mais aussi les bronches principales. L’implication des bronches est importante car elle limite la pose d’une prothèse endoluminale (stent), celui-ci ne pouvant être placé que dans la trachée et jusqu’à environ 1 cm de la carina.

collapse-trachéal-bronchique-crop

collapse dynamiqueCes images proviennent de deux instants de la boucle fluoroscopique, illustrant la variation de diamètre important qui a lieu durant la toux chez ce petit chien. Notez le collapsus complete de la trachée (T) thoracique, de la carina et des bronches principales survenant durant cet épisode de toux.

Plusieurs projections radiographiques latérales obtenues successivement lors des phases inspiratoires et expiratoires, et après avoir stimulé la toux par palpation trachéale, peuvent aussi permettre un diagnostic de collapsus trachéal. Mais leur fiabilité – et surtout leur précision – est moins grande qu’un examen fluoroscopique complet. Sans compter que la fluoroscopie est essentielle pour déterminer si un pose de stent trachéal est envisageable !

Cette entrée a été publiée par Marc-Andre.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :